Beaucoup de conditions de santé différentes peuvent affecter les nerfs, les muscles, ou les flux de sang qui est nécessaire pour avoir une érection. Le diabète, l'hypertension artérielle, le durcissement des artères, les blessures de la moelle épinière, la sclérose en plaques peuvent contribuer à ED. La chirurgie pour traiter la prostate ou de la vessie problèmes peut également affecter les nerfs et les vaisseaux sanguins qui contrôlent une érection. Où achat priligy france vous avez trouvé une pharmacie online ici https://trendpharm.com/ priligy . Le principal symptôme de l'éjaculation prématurée est une éjaculation incontrôlée soit avant ou peu de temps après un rapport sexuel commence. L'éjaculation se produit avant que la personne le souhaite, avec une stimulation sexuelle minimale. Una disfunción eréctil es la impotencia de obtener o mantener una erección. comprar kamagra sin receta en chile saber cuál es el medicamento ideal para usted depende de diferentes factores.

Translator

Facebook

 

Trophée des Fagnes / Francorchamps / samedi 5 avril

BGDC ? Tout va bien, merci…

 

Le samedi 5 avril, dans le cadre du traditionnel Trophée des Fagnes sur le plus beau circuit du monde, le Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) 2014 prendra son envol. Une première joute programmée sur 240 minutes, en compagnie du Trophée Tourisme Endurance (TTE) français, de quoi garantir une grille de départ bondée, riche d’une centaine de voitures. Ca, c’était en fait le projet initial. Car depuis, un facteur inattendu en ces temps socio-économiquement perturbés a entraîné une refonte du timing de ce meeting d’ouverture de la saison : tant le BGDC que le TTE sont confrontés à un succès dépassant toutes les espérances…

« En dépit de l’absence d’une trentaine de voitures connues des forces vives du BGDC, notre liste d’engagés compte à ce jour une… septantaine de concurrents qui sont clairement sur les starting-blocks, expliquent Raphaël van der Straten et Patrick Van Billoen, G.O. de cette compétition réunissant pilotes amateurs, gentlemen-drivers et jeunes loups issus du karting. Dans le même temps, TTE annonce la venue d’une cinquantaine de voitures. Si on s’en tenait au timing initialement prévu, la seule solution était de refuser du monde ! Pas vraiment le genre de la maison… Avec les responsables du 2CV Racing Teams, qui organisent ce meeting, et nos homologues du Trophée Tourisme Endurance, nous avons pris la décision de splitter les deux séries, afin que tout le monde puisse s’ébattre sur Francorchamps… » En un mot comme en cent, BGDC et TTE ne feront plus cause commune le samedi 5 avril, chaque série disputant sa propre course d’endurance… « Nous n’avions dès lors d’autre choix que de raboter quelque peu la durée de cette épreuve d’ouverture de la saison, si on voulait la faire entrer au chausse-pied dans le nouveau timing du Trophée des Fagnes, et surtout maintenir le concept d’un meeting disputé sur une seule et même journée, poursuivent van der Straten et Van Billoen. Résultat : la course aura finalement une longueur de 200 minutes, en lieu et place des 240 minutes initiales. Il va de soi que nous récupérerons les minutes disparues lors d’un des meetings suivants. Une fois encore, le temps de piste annoncé durant l’intersaison, nous tenons à le respecter scrupuleusement. La satisfaction des concurrents – toujours plus nombreux – du BGDC reste notre priorité, au même titre que la convivialité dans le paddock et sur la piste… »

Ce sont donc une séance qualificative de 30 minutes (09h00 à 09h30) et une endurance de 3 heures et 20 minutes (14h40-18h00) qui accueilleront la septantaine de bolides battant pavillon BGDC. « Cette modification du timing et la réduction du temps de course ont néanmoins un point positif : nous avons récupéré de la place pour d’éventuels engagés de dernière minute, sourient les responsables du Belgian Gentlemen Driver’s Club. Disons qu’une dizaine de voitures supplémentaires peuvent encore être acceptées. Avis aux amateurs qui souhaitent prendre part à ce qui sera assurément une grande fête de début de saison… »

Parmi les derniers bolides ayant récemment rejoint la (longue) liste d’engagés du BGDC en vue du Trophée des Fagnes, citons en vrac la Renault de Gilot-Danneels-Danneels, la BMW de la famille Bolle de Bal, la Mini d’Arnaud Nelissen-Grade et Simon Lurkin, la Renault de Didier Alluin, le bolide similaire de René Brugmans et Jean-Marc Bourdouch, la Ford de Jordens-Weyens et la Peugeot de Fabrice Massin et Pierre Léonard. Une liste loin d’être exhaustive, bien sûr, et dont nous disséquerons les têtes d’affiche de chacune des classes dans une prochaine communication. En guise de conclusion, le doute n’est plus permis : le concept BGDC est plus que jamais dans l’air du temps. Va franchement y avoir du sport le premier samedi d’avril sur le circuit de Spa-Francorchamps, mais aussi d’un bout à l’autre d’une saison 2014 qui promet d’ores et déjà d’être un très grand cru…

 

www.bgdc.be / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Facebook : BGDC The Paddock


http://www.speedactiontv.be/BGDC__Avec_70_engages_pour_Spa_tout_va_bien_merci_-12766-1.aspx

Belgian Gentlemen Driver’s Club 2013 / 4. Zandvoort

 

Verrassingen in Nederlandse duinen!

                                                                                                                                                                             

Met niet minder dan 50 wagens aan de start van de kwalificaties en evenveel aan de start van de race zondagochtend, bewees de Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) in Zandvoort, in het kader van de Benelux Open Races eens te meer zijn topvorm. Heel wat verrassingen ook, met in de klasse 2 liter de aanwezigheid van Christophe Daerden in plaats van Eric Bruynoghe op de Honda Civic Surinx Racing #71, de komst van een snelle Nederlander, Wiebe Wijtzes (Clio), de terugkeer van Filip Uyttendaele (Clio) in het gezelschap van Tony Verhulst, de last minute inschrijvingen van Jeffrey Van Hooydonk en Guino Kenis in de BMW ClubSport Trophy, en tevens van Ronnie Latinne en Benoît Navez die het met Geudens en Verwimp deed. Last but not least was er de komst van een nieuwe BMW 3 Reeks E46 voor Ward Sluys en Olivier Petroons in de Division 3. Meer dan voldoende puzzelstukken om er weer een schitterend hoofdstuk in de BGDC van te maken.

 

Koen De Wit (M3 E46) reed dan wel naar de pole-positie, maar lang zou hij van die eerste startplaats niet kunnen genieten. De Wit verwarde snelheid met overhaasten en verloor dus alle kansen op een goed resultaat en tevens was ook de M3 E36 #077 van Spigeleer en Grysouille in het geharrewar betrokken. Ook de M3 E46 van Sluys en Petroons raakte niet verder dan de eerste kilometers. De andere BMW van Verwimp-Geudens-Navez en Hoffeld-Linster-Seebach (M3 E36) konden snel vooraan postvatten. Het was echter de M3 E36 #17 van Johan Huygens, Raf Vervloessem en Bart Vangoidsenhoven die ei zo na voor de verrassing zou zorgen. Ze kozen voor een setje vers rubber op het einde van de confrontatie en kwamen amper één tiende van een seconde tekort om de zege in Nederland weg te kapen. Het was dus opnieuw de #46 die won, maar ditmaal scheelde het geen haar! De Luxemburgers Hoffeld, Linster en Seebach vervolledigden het podium in de klasse, terwijl Christian Heck en Gaël Frère (M3 E36) heel wat tijd verloren na een aanrijding met een MINI Cooper S.

 

Honda schaakmat!

 

In Division 1 verwachtten de meeste volgers dat de Honda Civic op het circuit van Zandvoort zouden schitteren, maar Christophe Daerden en Hakim Ouassini moesten zich met de derde plek tevreden stellen. Erger was het voor Raphaël van der Straten, die uitzonderlijk reed met Patrick Asnong, en een tweede plek algemeen zag verloren gaan vanwege een lekke band… op twee ronden van het einde. Het resultaat was een vijfde plek in de klasse. Wie zou er dan profiteren van al die pech? De Renault Clio III van Claudie Tanghe en Vincent Vandenabeele? Neen, toch niet! Problemen met de elektronica van de Franse wagen zouden meteen alle kansen op winst om zeep helpen voor de wagen met startnummer #12.

 

Meer had een zekere Paul Lejeune niet nodig om aan te vallen en zijn eerste zege in de Division 1 weg te kapen, aan het stuur van zijn Clio III #18. Hij ging de #29 van Vincent Despriet en Yves Van Colen vooraf, een mooie verrassing in Zandvoort. De diverse Clio II voelden zich in de Nederlandse duinen zeer goed, want François Jeukenne, Michaël Schmetz en Olivier Debroux werden vierde in de Division 1, terwijl Kris Van Bael en Edy Cornelis de top-6 vervolledigden voor Buffet-Buffet en Deger-De Borman, naast de Opel Astra Coupé van Katsers-Plennevaux. De beste MINI Cooper S was de #72 van Bylemans-Knopker, 12de in 2 liter.

 

Pech

 

In de klasse E, waar de BMW 325i #99 van Van Loo en Heyninck meteen pech kende, was de zege voor de andere wagen van het team, de #98 van De Vocht en Doms, met in hun achteruitkijkspiegel een peloton BMW ClubSport Trophy die sterker reden dan ooit voorheen. Jeffrey Van Hooydonk reed een zoals verwacht  een zeer aantrekkelijk eerste deel van de race, maar zijn teamgenoot Ruud Van Meel ging in de fout. Lorenzo Donniacuo, Johan Lambregs en Jurgen Gulicher, de regerende kampioen, wonnen voor Thierry De Zan, Romain Paul en Frédéric Ledoux. De top 3 van de race in de race werd vervolledigd door Pedro Bonnet en Guido Werckx, die nipt Guino Kenis en Kristof De Neef voorbleven.

 

Tot slot was er de klasse C van de Division 1, waar iedereen een nieuwe demonstratie van de VW Golf III van Thierry Vanden Abeele verwachtte, ditmaal samen met Grégory Paisse en Aurélie Dehaye. Een alternatorkabel en een defecte versnellingsbak beslisten er echter anders over. De Honda Civic #48 van Rudi Thiroux en Rodrigue Gillion konden zo hun eerste zege van het seizoen wegkapen! Mooie prestatie ook voor Olivier Mascaux en Jean-Louis Charlier (Honda CRX), die tweede werden voor Van Damme-Van Billoen-Deridder (Civic).

 

Volgende afspraak voor de BGDC midden september in Mettet, voor het eerste deel van een spectaculair najaar!

 

Foto’s vrij van rechten : Jacques Letihon / www.letihon.be / Media Center / 1212

 

 

www.bgdc.be / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Belgian Gentlemen Driver’s Club 2013

 

Aftrap op 16 maart in Zolder… voor 200 minuten!

 

Achter de schermen wordt er hard gewerkt om van de Belgian Gentlemen Driver’s Club 2013 weer iets schitterend te maken en uiteraard om klaar te zijn voor de start van het nieuwe seizoen. Jammer genoeg laat de Be Trophy Circuit Zolder tijdens het eerste weekend van het seizoen 2013 links liggen, maar dat verandert de plannen van de BGDC voor de eerste race van het jaar echter niet. En alles ziet er heel veelbelovend uit.

 

Niet alleen bevestigen wij onze race van zaterdag 16 maart, maar we gaan ook meer rijtijd voorzien”, aldus Patrick Van Billoen, één van de mensen achter de BGDC. “Na 45 minuten vrije trainingen zijn er nog drie kwartier kwalificaties voorzien en dan racen we 200 minuten lang, onafgebroken tussen 13u55 en 17u15! Op één dag worden er dus 290 minuten rijtijd voorzien, of vier en een half uur! Dat kan al tellen, hè.

 

Het deelnemersveld oogt met de dag beter voor de eerste afspraak van het seizoen, met de terugkeer van de BMW M3 E36 van de broers Verwimp. Deze wagen is bijzonder degelijk en efficiënt, dat zagen we al tijdens de finale van de BGDC 2011, toen ook al in Zolder. Zij zijn dus een kanshebber op de zege. De familie Petroons is er ook weer bij, met een BMW M3 E46, terwijl de onmisbare Herman Servranckx een nieuwe wagen voorziet, als vervanger van zijn Renault Clio II. Leo Bylemans zal een bijkomende Mini Cooper S voorzien voor Watsiels, Watsiels en Boeykens, Van den Abbele zal een 1600cc-wagen inzetten om te schitteren in de Klasse C van de Division 1, Benoît en François Semoulin werken aan een nieuw project en de bekende dealer Buga uit Antwerpen zet voor de eerste race twee Abarth 500 in. 

 

De kers op de taart komt van de BMW ClubSport Trophy, een initiatief van Jan Horemans, die op … 11 BMW 3 Reeks E46 tot E90 rekent en dat vanaf de eerste manche van BGDC 2013, terwijl er nog steeds bijkomende projecten op stapel staan. We weten ondertussen ook al dat het zeer goede evenwicht tussen de verschillende deelnemers van de BMW ClubSport Trophy garant staat voor schitterende wedstrijden. Dat zal dus ook nu weer het geval zijn!

 

Op 16 maart zal Circuit Zolder zeker een stevige start van de Belgian Gentlemen Driver’s Club 2013 meemaken. Een week eerder kan er getest worden op de omloop van Mettet en drie weken later is de Trophée des Fagnes de eerste afspraak op het circuit van Spa-Francorchamps. De winter lijkt stilaan voorbij…

 

Belgian Gentlemen Driver’s Club 2013 / 4. Zandvoort

 

Cascade de rebondissements dans les dunes hollandaises

 

Avec pas moins de 50 voitures présentes aux essais qualificatifs, et autant sur la grille de départ ce dimanche matin, le Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) a une fois encore tourné à plein régime sur le circuit de Zandvoort, dans le cadre des Benelux Open Races. D’autant que les surprises étaient nombreuses, avec en 2 litres la présence de Christophe Daerden en lieu et place d’Erik Bruynoghe sur la Honda Civic Surinx Racing #71, l’arrivée d’un Hollandais Volant, Wiebe Wijtzes (Clio) à domicile, le retour de Filip Uyttendaele (Clio) en compagnie de Tony Verhulst, les arrivées de dernière minute de Jeffrey Van Hooydonk et Guino Kenis dans le BMW ClubSport Trophy, en plus de celle, annoncée, de Ronnie Latinne, le renfort de Benoît Navez aux côtés de Geert Verwimp et Kris Geudens (M3 E36) et le débarquement d’une nouvelle M3 E46 pour Ward Sluys et Olivier Petroons en Division 3. Bref, largement de quoi entretenir la chronique du BGDC…

 

Auteur de la pole position, Koen De Wit (M3 E46) allait compromettre toutes ses chances dès le départ, confondant vitesse et précipitation, causant sa propre perte, mais aussi celle de la M3 E36 #077 de Spigeleer et Grysouille, tandis que la M3 E46 de Sluys et Petroons restait elle aussi sur le carreau dès les premiers kilomètres ! Si les autres BMW de Verwimp-Geudens-Navez et Hoffeld-Linster-Seebach (M3 E36) se retrouvaient ‘assez logiquement’ aux avant-postes, c’est la M3 E36 #17 de Johan Huygens, Raf Vervloessem et Bart Vangoidsenhoven qui allait défrayer la chronique, profitant d’un train de pneus neufs pour terminer la course en force, et échouant à… 0’’1 de la victoire ! Nouveau succès de la #36 donc, mais cette fois, il s’en est fallu de très peu. Les Luxembourgeois Hoffeld, Linster et Seebach ont complété le podium, tandis que Christian Heck et Gaël Frère (M3 E36) laissaient beaucoup de temps dans un accrochage avec une Mini Cooper S.

 

Echec aux Honda !

 

En Division 1, on attendait une Honda Civic sur le circuit complexe de Zandvoort, mais Christophe Daerden et Hakim Ouassini ont dû se contenter de la 3ème place. Pire encore pour Raphaël van der Straten, exceptionnellement associé à Patrick Asnong, qui pointait au 2ème rang du classement général avant de crever à deux tours de la fin. Résultat : un recul en 5ème position. Tout profit pour la désormais traditionnelle Renault Clio III de Claudie Tanghe et Vincent Vandenabeele ? Même pas ! Dès le tour de mise en grille, puis lors du tour de chauffe, des ennuis électriques venaient ruiner la course de la #12, qui terminait très attardée.

 

Il n’en fallait pas plus à Paul Lejeune pour bondir et décrocher sa première victoire de la saison au volant de sa Clio III #18, devançant la #29 de Vincent Despriet et Yves Van Colen, les excellentes surprises de Zandvoort. Les Clio II étaient d’ailleurs à leur affaire dans les dunes hollandaises, avec François Jeukenne, Michaël Schmetz et Olivier Debroux 4èmes de la Division 1, tandis que Kris Van Bael et Edy Cornelis complétaient le top 6 en précédant les autres françaises de Buffet-Buffet et Deger-De Borman, mais aussi l’Opel Astra Coupé de Katsers-Plennevaux. La meilleure Mini Cooper S était la #72 de Bylemans-Knopker, 12ème en 2 litres.

 

Meneurs malchanceux

 

En Classe E, si la BMW 325i #99 de Van Loo et Heyninck rencontrait des soucis, l’autre voiture du team, la #98 de De Vocht et Doms remportait la victoire, emmenant dans son sillage un peloton de BMW ClubSport Trophy plus remuant que jamais. Comme on pouvait s’y attendre, Jeffrey Van Hooydonk réalisait un excellent début de course, mais son équipier Ruud Van Meel allait à la faute. C’est dès lors Lorenzo Donniacuo, Johan Lambregs et Jurgen Gulicher qui décrochaient la victoire d’une courte tête face à Thierry De Zan, Romain Paul et Frédéric Ledoux. Le top 3 de cette course dans la course était complété par Pedro Bonnet et Guido Werckx, qui prenaient de justesse le meilleur sur Guino Kenis et Kristof De Neef.

 

Enfin, en Classe C de la Division 1, on attendait une nouvelle démonstration de la VW Golf III de Thierry Vanden Abeele, accompagné cette fois de Grégory Paisse et Aurélie Dehaye. Un câble d’alternateur, puis, plus grave, une boîte bloquée sur le troisième rapport, avaient raison des espoirs du bolide, ce qui ouvrait la voie à la Honda Civic #48 de Rudi Thiroux et Rodrigue Gillion, qui décrochait enfin la victoire cette saison ! Excellente prestation d’Olivier Mascaux et Jean-Louis Charlier (Honda CRX), qui n’ont clairement pas volé leur premier accessit, tandis que le trio Van Damme-Van Billoen-Deridder (Civic) pointait au 3ème rang, sans avoir pu se battre pour la gagne.

 

Prochain rendez-vous BGDC à la mi-… septembre, du côté de Mettet, pour l’acte 1 d’une seconde partie de saison qui promet d’être spectaculaire à souhait !

 

Photos libres de droits : Jacques Letihon / www.letihon.be / Media Center / 1212

 

Classement final

 

1 Verwimp-Geudens-Navez (BMW M3 E36), 1er D3, 81 tours en 3h01’07’’655  2. Huygens-Vervloessem-Vangoidsenhoven (BMW M3 E36), à 0’’1  3. Lejeune (Renault Clio), 1er D1-Cl.D, à 1t.  4. Hoffeld-Linster-Seebach (BMW M3 E36), à 2t.  5. Despriet-Van Colen (Renault Clio), à 2t.  6. Daerden-Ouassini (Honda Civic), à 2t.  7. Jeukenne-Schmetz-Debroux (Renault Clio), à 2t.  8. van der Straten-Asnong (Honda Civic), à 2t.  9. Van Bael-Cornelis (Renault Clio), à 3t.  10. De Vocht-Doms (BMW 325i), 1er D1-Cl.E, à 3t.  11. Bufet-Buffet (Renault Clio), à 3t.  12. Deger-De Borman (Renault Clio), à 4t.  13. Kasters-Plennevaux (Opel Astra Coupé), à 4t.  14. Donniacuo-Lambregs-Gulicher (BMW 325i ClubSport), 1er BMW ClubSport Trophy, à 4t.  15. De Zan-Paul-Ledoux (BMW 325i ClubSport), à 4t.  16. Semoulin-Semoulin (Renault Clio), à 5t.  17. Uyttendaele-Verhulst (Renault Clio), à 5t.  18. Thiroux-Gillion (Honda Civic), 1er D1-Cl.C, à 5t.  19. Bylemans-Knopker (Mini Cooper S), à 5t.  20. Vankeirschbilk-Ryheul (Renault Clio), à 6t., etc.

 

 

www.bgdc.be / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Belgian Gentlemen Driver’s Club 2013

 

Coup d’envoi confirmé le samedi 16 mars à Zolder… sur 200’ !

 

On continue à œuvrer allègrement dans les coulisses du Belgian Gentlemen Driver’s Club 2013, afin que tout soit fin prêt pour le coup d’envoi de la nouvelle saison. Et même si le Be Trophy fera finalement l’impasse sur le premier week-end de Zolder, dans les rangs du BGDC, on confirme la date du samedi 16 mars et l’anneau limbourgeois pour le grand départ d’une nouvelle compétition plus que prometteuse…

 

« Non seulement on maintient la course du samedi 16 mars, mais on en augmente la distance, explique Patrick Van Billoen, l’une des chevilles ouvrières du BGDC. Après 45 minutes d’essais libres, puis 45 autres minutes de qualifications, ce sont 200 minutes de course, en un seul bloc, qui sont programmées entre 13h55 et 17h15. Soit un total de 290 minutes de roulage en une seule et même journée. Pour une rentrée, c’en est une ! »

 

D’autant que pour ce coup d’envoi limbourgeois, le plateau continue d’évoluer favorablement lui aussi, avec le retour annoncé de la BMW M3 E36 des frères Verwimp, un bolide très efficace qui avait plus que défrayé la chronique lors de la finale du BGDC 2011, déjà à Zolder. On tient là de très sérieux candidats à la victoire finale ! La famille Petroons a également annoncé son retour en BMW M3 E46, tandis que l’incontournable Herman Servranckx sera présent avec une nouvelle auto, remplaçant son habituelle Renault Clio Phase II. Leo Bylemans va préparer une Mini Cooper S supplémentaire pour Watsiels, Watsiels et Boeykens, Van den Abbele promet un nouveau véhicule propulsé par un 1600cc afin de briller dans la Classe C de la Division 1, Benoît et François Semoulin œuvrent sur un nouveau projet qui avance bien, et les Anversois de Buga confirment une de leurs deux Abarth 500 dès le coup d’envoi. 

 

La cerise sur le gâteau est une fois encore l’apanage du BMW ClubSport Trophy cher à Jan Horemans, qui annonce la présence de… 11 Série 3 E46 et E90 dès la première manche du BGDC 2013, non sans expliquer que certains autres projets continuent d’avancer dans la bonne direction. Comme on a pu le constater l’an dernier, le niveau de performances équilibré entre ces autos garantit des fins de course haletantes. Cela devrait donc plus que jamais être le cas…

 

On se dirige dès lors vers une grille de départ complète le samedi 16 mars sur le circuit de Zolder pour le lancement officiel du Belgian Gentlemen Driver’s Club 2013. Rappelons qu’une semaine avant, les concurrents intéressés pourront s’entraîner sur le circuit de Mettet, et que trois petites semaines plus tard, c’est le Trophée des Fagnes qui battra déjà son plein sur le circuit de Spa-Francorchamps. Pas de doute, ça sent la fin de l’hiver…

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
691299

Qui est en ligne ?

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne

Photos au hasard

bgdc2012-02-36.jpg